Exposition 2020

« Lumières cisterciennes »

du 20 juillet au 1er septembre, du mercredi au dimanche de 14h à 17h45.

 

 

EXPOSITION « LUMIÈRES CISTERCIENNES »PAR CHRISTIAN RONDET

 

Qui, plus que saint Bernard, a su dire toute l'importance que les Cisterciens attachaient à la lumière traversant le verre blanc, sans le briser, magnifiant l'architecture, en modulant les lignes, nous la restituant autre et nouvelle selon le moment du jour ?

 

L'église cistercienne n'est pas « vide », dépouillée de tout décor, du superflu des vêtements du monde, elle est au contraire habitée de lumière et de silence, permettant ces « épousailles entre l'âme et Dieu […] de l'aube au crépuscule » (Georges Duby)

 

Pendant toute une année, à Pontigny, Quincy, Monbenoit, Christian Rondet a saisi différents moments des jours et des mois, des brillances de l'été et des ombres hivernales, mais il n'a pas été un simple observateur, un enregistreur par le moyen de la photographie, il a, par le secret de son art, fait advenir la lumière dont la pierre a été réceptacle , il la restitue pour « faire ressentir la présence de l'invisible ». (Christian Rondet)

 

------------------------------------------------------------------------

 

Né en 1958, Christian Rondet se partage entre Paris et l'Yonne

 

De formation scientifique, il est diplômé de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris et il y enseigne depuis 1984, accompagnant la transition entre traditionnel et numérique, mettant en lien différentes pratiques plasticiennes et la photographie.

 

Dès 1985, il participe à un grand nombre d'expositions et de publications avec le Centre National de la Photographie, dans la tendance plasticienne émergente. Les productions suivantes resteront plus discrètes, pour un travail davantage tourné vers la scénographie, le design graphique et les nouvelles pratiques numériques.

 

A partir de 2016, il consacre de nouveau toute son énergie à la photographie, dans des recherches fonctionnant par cycles, tel « Incertains paysages » et, depuis 2018, il a entrepris cette série intitulée « Lumières immanentes », solitaire en haute montagne puis dans des abbayes cisterciennes, un projet dont Pontigny est une des premières étapes et qu'il souhaite poursuivre dans d'autres sites tels Fontenay, le Thoronet, le Mont Saint-Michel..., réponse à une quête personnelle « où la lumière n'est plus posée mais radiante, intérieure, immanente ».

 

 

Pédagogue, artiste, Christian Rondet cherche d'abord par l'écriture, scénarise avant tout repérage et prise de vue. Ces moments d'écriture sont un préalable aux séries photographiques qui s'enchaînent avec une volonté narrative et emmènent le spectateur dans une longue promenade aux allures quelque peu irréelles. Le projet actuellement en écriture, « Signes des temps », nous entraînera entre déserts, symboles embarqués dans la sonde Voyager» et gravures pariétales !

 

 

« … transitent dans le travail de Christian Rondet tour à tour « l'objectivité » au sens hérité du Bauhaus et cette manière d'amener le fantastique dans les scènes, où le motif tire vers l'abstraction tant son approche est hors de son contexte d'existence. » (Laura Samon)

 

 

Abbaye de Pontigny, Dortoir des Convers

 

Exposition du 1er au 30 août

 

Du mercredi au dimanche, de 14h à 17h45

 

Entrée libre